Cours d'anglais à Lyon, autres langues, Séjours avec Cours en immersion linguistique, Formation professionnelle

Comment demander une formation professionnelle :

Nous contacter au 04.78.39.39.64. 

 

DEVIS et PLANNING DE FORMATION, sur demande :

MERCI DE NOUS CONTACTER:
TEST DE NIVEAU Iinguistique :
  • par téléphone au 04.78.39.39.64
  • sur rendez vous
  • ou via notre formulaire : TEST DE NIVEAU
INFORMATIONS A NOUS TRANSMETTRE 
  • votre niveau & nombre d'heures souhaité
  • le budget total de votre formation
  • vos disponibilités et la durée souhaitée pour votre formation.
  • le dispositif de prise en charge.

DatadockCPF, DIF, et formations professionnelles : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10705

Cours d'anglais à Lyon. Tous niveaux, toute l'année
Cours avec professeurs qualifiés individuels ou en mini-groupe.
Formations en anglais diplômantes reconnues au RNCP.
  • Formations en anglais de 2 à 20h par semaine
  • Cours en journée, le soir, ou le samedi
  • Stages d'anglais intensifs de 15h par semaine (5 matinées de 3h)
  • Diplôme de Cambridge ou Diplôme DCL en anglais de l'Education nationale.

 

 
Nos formations en anglais reconnues au RNCP sur le site du PRAO.

Le Congès individuel de formation

A partir de janvier 2019, ce dispositif de formation est supprimé au 1er janvier 2019, aucun engagement ne pourra être pris à ce titre après le 31 décembre 2018.

Le CIF CDI sera remplacé par le Compte personnel de formation (CPF)-transition professionnelle. Le fonctionnement de ce nouveau dispositif – dans lequel l'OPCA n'interviendra pas – sera précisé par des décrets au cours du dernier quadrimestre 2018.

Le CIF CDD, quant à lui, ne sera pas remplacé.  Ce dispositif de formation est supprimé au 1er janvier 2019, aucun engagement ne pourra être pris à ce titre après le 31 décembre 2018.

Le congé bilan de compétences, le congé examen et la formation en dehors du temps de travail (« CIF-HTT ») disparaissent également.

Que se passe-t-il si vous avez reçu d'ici le 31 décembre 2018 un accord de prise en charge pour suivre une formation, un accompagnement VAE ou un bilan de compétences qui commence en 2018 ou en 2019 ?

Pas d’inquiétude à avoir : les accords de prise en charge de ces dossiers sont pérennes quelle que soit la date de début de la prestation et votre OPCA reste votre interlocuteur jusqu’au terme de votre dossier.

La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » crée le CPF – transition professionnelle qui prend le relais du Congé individuel de formation (CIF).

Dans ce cadre, tout salarié doit demander à mobiliser les droits inscrits sur son compte personnel de formation s’il souhaite changer de métier ou de profession dans le cadre d’un projet de transition professionnelle. Des conditions d'ancienneté sont la plupart du temps requises. Le CPF de transition professionnelle ne sera pas géré par les opérateurs de compétences (anciens Opca) mais dans un premier temps par les Fongecif, puis en 2020 par des structures régionales qui seront mises en place en 2019.

 

Informations jusqu'à fin décembre 2018 :

CIF Congès individuel de formation : plus d'informations : http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprises-et-formation/article/le-conge-individuel-de-formation-cif

Formation à l'initiative du salarié à titre individuel, indépendamment du plan de formation, pour accéder à un niveau  qualification supérieur, changer d’activité, de profession, etc... Le salarié en CDI doit justifier de 24 mois en tant que salarié dont 12 mois au sein de l’entreprise. Le salarié en CDD doit justifier de 24 mois en tant que salarié dans les 5 dernières années dont 4 mois en CDD dans les 12 derniers mois.

Le CIF se traduit par une autorisation d’absence durant laquelle le contrat de travail est suspendu.

Le congé individuel de formation (CIF) vous permet de suivre, à votre initiative, une formation longue, dans la limite d’un an ou 1 200 heures, pendant et/ou hors temps de travail, tout en bénéficiant d’un financement spécifique.

Sachez qu’il existe des congés spécifiques si vous souhaitez effectuer un bilan de compétences ou entreprendre une démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE) (Voir fiches techniques /Bilan de compétences et VAE).

Ce qui change avec la loi n°2014-288 du 5 mars 2014 :
- A compter du 1er janvier 2015, le salarié peut utiliser son compte personnel de formation (CPF) dans le cadre d’un CIF
- A partir de la collecte 2016 (calculé sur la masse salariale 2015), la contribution CIF des entreprises est versée à OPCALIA. Les FONGECIF restent néanmoins financeurs du CIF.

Quel intérêt ?

  • Accéder à un niveau supérieur de qualification.
  • Vous perfectionner pour évoluer dans votre métier.
  • Préparer une mobilité (changement d’activité, de fonction ou reconversion).

Etes-vous concerné ?

Oui, que vous soyez en contrat à durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD), à temps plein ou à temps partiel. Vous devez toutefois remplir certaines conditions :

  Vous êtes en CDI Vous êtes en CDD
Condition d'ancienneté Depuis 12 mois au moins dans l’entreprise Depuis 4 mois, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois
Condition d’activité antérieure (tous contrats confondus : CDI, CDD, intérim) Vous avez travaillé :
- 24 mois au moins, consécutifs ou non
- 36 mois minimum, consécutifs ou non, si vous êtes dans une entreprise artisanale de moins de 10 salariés
Vous avez travaillé :
-si vous avez moins de 26 ans*: 12 mois au moins, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années
-si vous avez 26 ans et plus*: 24 mois au moins, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années
Délai de franchise**
(à respecter entre 2 congés)
Il dépend de la durée du précédent congé et se calcule selon la formule suivante : délai (en mois) = durée du précédent CIF (en heures) / 12
Il est au minimum de 6 mois et au maximum de 6 ans
Exemple : pour un CIF de 720 h, le délai est de 5 ans (720 /12 = 60 mois)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 * Votre âge est apprécié au jour du dépôt de la demande de prise en charge du CIF auprès du Fongecif.
** Le délai de franchise ne s’applique pas lorsque le CIF vise la préparation et le passage d’un examen.

A noter !
Pour le calcul de l’ancienneté du CIF-CDD, certains contrats ne sont pas comptabilisés. Il en est ainsi si vous avez effectué un CDD qui s’est poursuivi par un CDI, un contrat unique d’insertion (CUI) ou un emploi d’avenir, un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage sauf si vous avez moins de 26 ans (ces contrats sont alors pris en compte) ou si le contrat a été conclu dans le cadre de votre cursus scolaire ou universitaire.

Qui prend l’initiative ?

C’est vous qui prenez l’initiative du congé :

  • si vous souhaitez réaliser la formation pendant votre temps de travail, vous demandez une autorisation d’absence à l’entreprise et vous sollicitez le Fongecif pour un financement du congé ;
  • si vous vous formez sur votre temps personnel, adressez-vous directement au Fongecif.

A noter !
Vous souhaitez effectuer un bilan de compétences ou entreprendre une démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE) ? Sachez qu’il existe des congés spécifiques, également financés par le Fongecif : consultez les rubriques Bilan de compétences et VAE.

Comment se déroule le CIF ?

Il est essentiel de vous informer en amont auprès du Fongecifsur la procédure à suivre (documents à remplir, délais à respecter…) et sur les priorités de financement définies par cet organisme. Les conseillers du Fongecif peuvent vous accompagner pour définir votre projet, trouver une formation adaptée, choisir un organisme de formation. Ils vous remettent les documents nécessaires à la constitution de votre dossier de demande de CIF.

Vous adressez à l’entreprise une demande écrite d’autorisation d’absence (formulaire ou modèle dans le dossier transmis par le Fongecif) :

  • au moins120 joursavant le début de la formation si celle-ci dure 6 mois ou plus en continu ;
  • au moins60 joursà l’avance si la formation dure moins de 6 mois ou si elle se déroule à temps partiel ou de manière discontinue.

L’entreprise dispose de 30 jours pour accepter, reporter ou refuser votre demande :

  • lerefusn’est possible que si vous ne remplissez pas les conditions d’ancienneté requises pour bénéficier du CIF ;
  • l’entreprise peutreportervotre demande d’autorisation d’absence lorsque :

- un autre salarié est déjà en CIF (si vous travaillez dans une entreprise de moins de 10 salariés) ;
- le nombre d’heures de formation déjà attribuées au titre du CIF est supérieur à 2% du nombre total d’heures de travail effectuées dans l’année (si vous êtes dans une entreprise de 10 à moins de 200 salariés) ;
- les absences déjà accordées au titre du CIF représentent au moins 2% de l’effectif de l’établissement (si votre entreprise compte 200 salariés et plus) ;
- votre absence peut avoir des conséquences préjudiciables à la production et la bonne marche de l’entreprise. Dans ce cas, l’employeur peut reporter votre demande, dans la limite de 9 mois et après avoir consulté les représentants du personnel (comité d’entreprise ou, à défaut délégués du personnel).

A noter !
Votre entreprise ne vous a pas répondu dans le délai de 30 jours ? Votre demande d’autorisation d’absence peut être considérée par le juge comme acceptée !

Vous avez obtenu l’autorisation d’absence : déposez une demande de financement auprès du Fongecif.

Attention ! Cet organisme applique des critères de priorité en fonction des salariés (niveau de qualification, âge, durée d’activité antérieure…), des projets présentés (débouchés existants, cohérence avec le parcours du salarié…), des formations demandées (diplômantes ou qualifiantes, faisant suite à une VAE ou un bilan de compétences…).

A noter !
Si vous réalisez votre formation en totalité « hors temps de travail », l’autorisation d’absence n’est pas nécessaire : adressez-vous directement au Fongecif. De même si vous êtes titulaire d’un CDD et si vous envisagez de réaliser la formation après la fin de votre contrat.

Qui finance le CIF ?

  • Le Fongecif peut prendre en charge votre congé: rémunération et, éventuellement, frais de formation et frais annexes (transport, hébergement ou restauration).
  En CIF-CDI
En CIF-CDD
Dans le cadre de la formation hors temps de travail
Rémunération Versement de 80% à 100% de votre salaire antérieur selon le montant de celui-ci, la nature et la durée de la formation Pas de rémunération
Frais de formation Financement partiel ou total possible dans la limite d’un an ou de 1 200 heures de formation Financement partiel ou total, de 120 à 1 200 heures de formation
Frais annexes (transport, hébergement, restauration) Prise en charge possible sous certaines conditions Pas de prise en charge

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus :www.fongecif.org et site Internet du Fongecif de votre région http://www.fongecif.org/contact.html

  • Vous pouvez mobiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF) à l'occasion d’un CIF. Dans ce cas, le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) prend en charge les frais pédagogiques associés au CIF.
  • Votre entreprise peut participer au financement du CIF: votre employeur peut compléter la prise en charge accordée par le Fongecif (ou financer votre congé si le Fongecif a refusé votre dossier), mais sachez que ce n’est pas une obligation !